Modéliser la propagation du signal lumineux par un jeu de rôle

Description

Écrire un message qui va être distribué à la vitesse de la lumière.
Faire un jeu de rôle pour modéliser le temps de trajet de lumière

Organisation du jeu de rôle (à minima) :

7 élèves :

  • 4 élèves représentent des objets célestes, Terre, Soleil, Mars et Jupiter
  • 3 élèves représentent le trajet de la lumière depuis le Soleil, Mars et Jupiter vers la Terre.
  • L’élève représentant la Terre est à une extrémité, sur une même ligne avec le Soleil, Mars puis Jupiter proportionnellement aux distances les séparant de la Terre.
  • Le Soleil est à 8 pas de la Terre, Mars à 12 et Jupiter à 35.
  • Chaque pas équivaut à la distance parcourue par la lumière en 1 min.
  • Les 3 autres élèves se positionnent à côté de leur astre respectif pour simuler le voyage de la lumière jusqu’à la Terre.

    [il est possible (ou pas !) de représenter Pluton à 330 pas... pour un trajet de 5,5 h]

Les proportions exactes importent peu il s’agit de se concentrer sur le concept du durée du trajet.

L’élève Terre doit tourner le dos à l’élève Soleil pour ne pas voir le signal.

Déroulement

  1. L’élève représentant le Soleil réalise une action particulière (il se tapote la tête, par exemple ou tout autre action).
  2. L’élève représentant le signal lumineux s’éloigne du Soleil, sans le regarder (pour ne pas voir l’information que pourrait donnée par le Soleil). il avance de 8 pas en direction de la Terre et donne l’information à l’élève-Terre, qui reproduit le signal.
  3. (L’élève représentant le signal lumineux peut continuer son action).
  4. Entre-temps, le Soleil peut avoir fait un autre signal, la Terre ne le sait, mais il faudra un autre élève-lumière pour envoyer l’information.
  5. Ensuite l’élève représentant Mars peut faire un geste, qui est transporté en 12 pas sur la Terre par un élève-lumière-Mars. Arrivée sur Terre, il donne le geste à faire à l’élève-Terre qui le reproduit.... Le martien peut avoir changer de signal. Il est là encore possible d’avoir un autre élève-lumière-Mars, le premier élève ne devant pas connaître le nouveau geste.
  6. Enfin, L’élève représentant Jupiet peur par exemple sauter sur place. L’action est transporté en 35 pas sur la Terre.
  7. Et ainsi de suite...

C’est une modélisation très simple qui montre que la lumière met du temps à se propager et qu’elle ne transporte que l’information de l’objet qu’elle a quitté.

Cela peut aider à comprendre que nous ne pouvons recevoir aucune information lumineuse (et électromagnétique) de façon instantanée.

Voir en vidéo

https://www.youtube.com/watch?v=l_hKP_WhKi4

Documents joints